Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog www.tiwizi59
  •   le blog www.tiwizi59
  • : Blog officiel de l'association Tiwizi59 (Association des berbères du Maroc) dont le but est la promotion de la culture Amazighe du Maroc dans la région Nord Pas de Calais
  • Contact

Recherche

24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 00:35

 

 atnf.jpg assid-copie-1.jpeg

 

C'est lors de la soirée interculturelle célébrée, le 11 mai à Villeneuve d'Ascq, par l'ATNF pour marquer son 20eme anniversaire que l'association des Tunisiens du Nord a choisi d'apporter publiquement son soutien à l'intellectuel marocain. Elle dénonce ainsi la compagne de menace et de dénigrement que mènent quelques intégristes, au Maroc, contre l'intellectuel Ahmed Assid (voir communqué ci-dessous). Lors de ce gala une grande partie du public a également rejoint les signataires.

 

En solidarité avec Ahmed Assid des associations Franco-Amazighs ont mis en place un comité de soutien au philosophe marocain. Dans la cadre de cette structure des comités locaux (Nord, Paris, Corse et Est) ont été également mis en place.

 

 

En plus de l'ATNF d'autres associations, du nord, avaient rejoint le comité local, du nord, de soutien à Ahmed Assid :

  • Association France Atlas (Villeneuve d'Ascq)

  • Association Convergences (Wattrelos)

  • Association Afus Deg Wfus (Roubaix)

  • AMDH (Section Lille/Nord)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

assid1-300x165.jpg

 

Depuis quelques années, l’intellectuel et militant  Marocain Ahmed ASSID  mène un combat politique et intellectuel  contre les idéologies de la haine et du conservatisme. Par ses écrits et ses prises de positions, il ne cesse de dévoiler les mécanismes dont usent quotidiennement les marchands des illusions en instrumentalisant le politique et le religieux. Mais, les gardiens du vieux temple obscurantiste n’en peuvent plus de sentir se craqueler leurs éternels dogmes. Depuis de nombreux mois, ils ont épuisé tous leurs arguments rouillés et voila qu’ils reprennent leurs armes habituelles, les fatwas d’apostasie et les menaces de mort.

Aujourd’hui, ils n’en peuvent plus d’un Ahmed ASSID  qui ne cesse de porter l’estocade à une idéologie idiote qui abrutie les esprits et asservi les peuples. Ils n’en peuvent plus d’un esprit libre qui ne cesse de remettre en cause l’absolutisme et l’intolérance par les arguments de notre temps et par les textes mêmes des religieux. Les salafistes n’en peuvent plus d’entendre cette voix qui remet à plat tout ce qu’ils croyaient irréprochable. Les voilà qui appellent au meurtre et à la vindicte populaire contre un intellectuel qui ne les a affronté que par l’argumentation lucide et la beauté du verbe.

ASSID mène le combat de tout citoyen marocain, si ce n’est de tout humain épris d’humanité. Il revient à toute personne qui se sent libre et qui refuse de se soumettre à la frénésie obscurantiste de se soulever contre la compagne de menace et de dénigrement que mènent quelques chefs religieux autoproclamés contre cet intellectuel probe. Ceci alors que certains parmi eux ont été condamnés pour terrorisme. 

Nous, les organisations signataires, fidèles à nos engagements démocratiques de défense de la liberté d’expression, de conscience et de lutte contre toute tyrannie, tenons  à exprimer notre solidarité totale et notre  soutien inconditionnel à notre ami et camarade  ASSID et condamnons  fermement toute idéologie obscurantiste et passéiste.

Nous restons vigilantes et mobilisées contre toutes formes de violence, de discrimination et d’exclusion. 

Nous mettons en garde les autorités marocaines contre toutes atteintes à l’intégrité corporelle ou psychologique de Monsieur Ahmed ASSID.

Nous exigeons des autorités judiciaires de l’Etat marocain :

-          l’ouverture d’une enquête contre les chefs  de la  mouvance djihadiste au Maroc,

-         La  qualification de  leurs fatwas d’opostasie, comme atteinte à l’ordre public.

 

                                                           FAIT À MULHOUSE LE 27 AVRIL 2013

 

Associations signataires:

TAMAYNUT-FRANCE (Clichy, Région parisienne)
ACAL (Paris)
TIWIZI59(Lille, France/Nord)
Association FRANCO-AMAZIGH DE MULHOUSE ( France/Est)
CORSO-BERBERE (Corse)
ANFA (Villeneuve d'Ascq, France/Nord)
CMA
(Congrés Mondial Amazigh)
Repost 0
Published by Association Tiwizi59 - dans 2012-2013
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 21:59

 

 

Appel à manifester le samedi 16 février 2013 à 14h, à Paris

 

Depuis la décolonisation du Mali, les citoyens de l'Azawad (nord-Mali) vivent dans la marginalisation et le dénuement. Leurs révoltes ont été souvent violemment réprimées et les «accords de paix» signés avec l’Etat malien n’ont jamais été suivis d’effet.

 

Las de subir les injustices en toute impunité, les habitants de l'Azawad ont créé le Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA) afin de prendre leur destin en main, conformément au droit international relatif au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

 

Afin de contrecarrer l'objectif du MNLA, le gouvernement malien et certains Etats étrangers ont fortement favorisé l’entrée et le renforcement de groupes islamistes terroristes et narcotrafiquants dans cette région.

 

C’est ce qui a donné le motif officiel à l’intervention militaire française au Mali, avec l’objectif initial de «stopper l’avancée des islamistes» vers le sud, menaçant la capitale du Mali. Mais on constate que la France qui intervient opportunément au moment où Bamako est menacée est restée indifférente à l’occupation de l’Azawad par les intégristes et à leurs crimes. Cela montre le parti pris français qui a toujours soutenu l’Etat du Mali contre les peuples de l’Azawad et en particulier les Touaregs.

 

Par ailleurs, la France s’est rajoutée un nouvel objectif, celui de «reconquérir l’intégrité territoriale du Mali», ce qui supposerait qu’elle attaquerait le MNLA et le peuple de l’Azawad ? Et pourquoi la France ne condamne-t-elle pas les exactions commises par l’armée malienne et ne punit-elle pas leurs auteurs ?

 

Nous rappelons que le drame actuel des populations de l’Azawad et des Touaregs en particulier découle directement du découpage territorial arbitraire de cette ancienne colonie française. La responsabilité de la France est donc doublement engagée : dans la création d’un Etat artificiel sans le respect pour les peuples et dans l’opération Serval si celle-ci outrepasse le strict objectif de débarrasser l’Azawad des islamo terroristes et autres bandes de narcotrafiquants.

 

En conséquence, nous, Amazighs de France, déclarons notre solidarité avec les populations de l’Azawad et appelons tous les citoyens épris de justice et les défenseurs des peuples opprimés, à exprimer leur soutien à l’Azawad et au peuple Touareg en manifestant massivement le :

 

 

Samedi 16 février 2013 à 14h

 

De l’Assemblée Nationale (Place Edouard Herriot)

au Ministère des Affaires Etrangères (37, Quai d’Orsay, Paris-7°)

 

Toutes et tous,

 

- Pour le droit à la vie et à la liberté pour le peuple Touareg sur la terre de ses ancêtres

- Pour le respect du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes

- Contre l’impunité concernant tous les crimes commis contre les peuples de l’Azawad

- Contre la Françafrique

- 50 ans de marginalisation, de répression, de crimes, de révoltes et d’exil...ça suffit !

 

Premiers Signataires :

Association Tiwizi59, Association culturelle Amazigh, Association ADEKA-Paris, Congrès Mondial Amazigh, Collectif des Amazighs de France pour le changement démocratique au Maroc(CAFCDM), Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie (MAK), Organisation de la Diaspora Touarègue en Europe, Gouvernement provisoire Kabyle (GPK), Association Temoust, Tamaynut-France, Action Culturelle Amazighe Laique, Association Corso-Berbère, Association Amazigh Marseille, Tamurt.info, Tamurt.tv, radiotamurt.com, Association Taferka, Fondation Lounes Matoub, Association des taxis kabyles de Paris (ATKP)

 

 

La liste des signataires est ouverte 

Repost 0
Published by Association Tiwizi59 - dans 2012-2013
commenter cet article
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 21:36

L'association Tiwizi59 et toute son équipe vous souhaitent une bonne année Amazighe 2963  pleine de découvertes, de richesses et de vitalité.

 

2012-2013-0194.JPG

72291_320757938024085_404310088_n

ASGGWAS IGHUDANE

Repost 0
Published by Association Tiwizi59 - dans 2012-2013
commenter cet article
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 20:47

 

bach 500 g ou 400 (300cmx70cm)

 

A l'occasion du 10eme anniversaire de l'association Tiwizi59 et pour fêter le nouvel an Amazigh (berbère), YENNAYER 2963,

rendez-vous le samedi 19 janvier 2013 ,

à la salle Polyvalente de la Mairie du quartier de Lille Sud

au 83 Rue du Faubourg des Postes 59000 Lille

(à 500 mètres de la station de métro Porte des postes, ligne 1).

ou Bus 52 ou 55 

Au programme, diner spectacle à partir de 19h :

 

Couscous, thé, gateaux, tombola …

 

Musique Amazighe du Maroc avec la troupe IMDYAZEN et le chanteur Hafid KOURDAY

 

Imdyazen-Dunkerque.jpgHafid-Kourday.jpg

 

Entrée 15€  (5 euros pour Adhérents: Adhésion annuelle à partir de 10 Euros).

Uniquement sur réservation (places limlitées)

 

Les bénéfices de la soirée permettront à l’association de financer des projets humanitaires au Maroc

 

Réservation au 0664342667 ou par mail à tiwizi59@yahoo.fr

Repost 0
Published by Association Tiwizi59 - dans 2012-2013
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 22:30

Dans le cadre de ces activités de solidarité, l'association Tiwizi59 a mis en place en aout 2013 un élevage de chèvres dans le village de Tikirt situé à 22 Km de Ouarzazate au sud du Maroc.

Ce projet est destiné aux femmes du village. Les chèvres permettront de produire du lait.

Tiwizi59 travaille avec le village depuis plusieurs années en essayant de promouvoir le savoir faire des femmes (confection de tapis et bijoux Amazighs, atelier de couture, …).

 

2012-2013-1485.jpg2012-2013-1486.jpg

2012-2013-1500.jpg

Repost 0
Published by Association Tiwizi59 - dans 2012-2013
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 21:48

Affiche-nouvel-an-Amazigh-2963---19-Janvier-2013.jpg

Repost 0
Published by Association Tiwizi59 - dans 2012-2013
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 00:05

Lettre à Monsieur le Président de la République, François Hollande

 

hollande3.jpg

 

Objet : Révision de l’accord bilatéral du 14 Novembre 1983 portant sur les  langues et cultures d’origine.
 
 
 
Monsieur le président de la République Française ,
 
Depuis de nombreuses années le mouvement Amazigh et ses composantes associatives en France et au Maroc n’ont cessé de revendiquer l’égalité des droits entre tous les citoyens dans les deux pays respectifs. Les citoyens marocains Amazighs  et les citoyens Franco-amazighs sont toujours niés dans leurs identités.  Leurs droits linguistiques et culturels ne sont toujours pas effectifs. Au Maroc, les dernières mobilisations de la société civile en général et sa composante amazighe en particulier ont obtenu l’inscription des droits linguistiques et culturels des populations Amazighes dans la nouvelle constitution Marocaine.  Cette reconnaissance officielle par l’Etat Marocain des droits de la composante amazighphone ne s’est pas encore traduite dans les faits à part quelques initiatives très symboliques.
 
En France, par leurs activismes et leurs dynamismes, nos associations ont toujours  menées des actions en direction des médias, des forces politiques, syndicales et associatives et plus largement en direction de l’opinion publique pour  alerter et informer sur les dénis de droits dont sont victimes les Amazighs de France et du Maroc.
 
C’est dans ce cadre que  nous vous sollicitons afin de veiller  à l’égalité pour les populations franco-Amazighes dans l’accès à leurs droits linguistiques et culturels en référence aux valeurs universelles des droits humains et aux valeurs de la république. 
Dans cette perspective, nous vous demandons et en référence  au préambule ci-dessous  de l’accord bilatéral franco-marocain de 1983 de prendre les initiatives pour la révision de cet accord en y intégrant les nouvelles donnes de la constitution marocaine actuelle (art5)
 
« Le  Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Royaume du Maroc,
Désireux de resserrer leurs liens d'amitié, d'approfondir la compréhension entre les peuples français et marocain et d'intensifier leur coopération dans le domaine de l'éducation;
Considérant que l'enseignement du français au Maroc et de l'arabe en France sont de nature à favoriser les échanges souhaités entre civilisations;
Convaincus de ce que le maintien des enfants vivant à l'étranger dans la connaissance de leur langue et de leur culture constitue un facteur essentiel de l'épanouissement de leur personnalité et d'adaptation à leur milieu de vie ainsi qu'un élément important pour leur réinsertion dans leur pays d'origine, sont convenus des dispositions suivantes…  »
 
Cette démarche ne pourra que consolider l’attachement des citoyens franco-amazighs à la République et à ses valeurs, tout en renforçant les liens d’amitié et d’échange culturels entre les deux peuples, marocain et français.
 
Nous comptons Monsieur le président sur votre sensibilité à l’égalité des droits entre tous les citoyens de France et sur votre volonté de changement et de dépassement des situations de dénis de droit dont sont victimes les composantes franco amazighs du peuple de France.
Nous nous mettons, Monsieur le Président,  à votre entière disposition pour  vous rencontrer et vous communiquer l’ensemble de nos doléances.
 
Ayant confiance en votre bienveillance, nous vous prions d'agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de toute notre gratitude et de notre très haute considération.
 
 En copie: Premier ministre de la république, Ministre des affaires étrangères et Madame Najat Belkacem porte parole du gouvernement Français.
 
Associations signataires, le 25 novembre 2012
- ACAL (RP)
- Adlis (RP) 
- Corso-berbère (Bastia)
- Franco-Amazigh (Mulhouse)
- Tamaynut France (Clichy)
- Tayafut (Noisy le sec)
- Tiwizi59 (Lille)

 

Repost 0
Published by Association Tiwizi59 - dans 2012-2013
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 23:14

 

 

  

Tiwizi59 – Association des berbères du Maroc à Lille

 Vous propose 

Samedi 15 décembre  de 15h à 23h

Cinéma, mémoire et Amazighité

au Centre Social Azare Garreau

45 Rue Lazare Garreau, 59000, Lille.

Entrée libre

Longtemps ignorée et marginalisée en Afrique du nord et au Sahel, la culture Amazighe (Berbère) émerge de plus en plus dans les diverses disciplines artistiques. Les artistes Amazighs, malgré leur marginalisation persistent et signent des œuvres artistiques dépassant de loin les productions officielles. Ils s’expriment dans les diverses disciplines en mettant en scène les traces de la culture amazighe souvent folklorisées par les artistes des pouvoirs en place.

L’association TIWIZI 59, intégrant la culture en général et le cinéma en particulier comme vecteur d’épanouissement, en partenariat avec l'association Sud Nord Évolution et le festival IssninOurgh, offre une occasion d’expression aux cinéastes amazighs dans le cadre du festival du film algérien. Des réalisateurs Amazighs (Maroc, Algérie, Azawad...) exposeront leurs productions à la lumière de la mémoire et de l’amazighité.

15h à 18h Projections

Projection du court metrage: «Aller Simple».

Synopsis: Un jeune Amazigh arrive pour la première fois en Europe. Arrivé à Bruxelles, il sera confronté à une réalité différente des images qu'il s'est fait sur "l'Eldorado européen". N'ayant aucune réponse de ses proches, perdus dans une ville inconnue, il se retrouve aussitôt entre deux mondes différents, séparés par une seule rue. Lequel va t-il choisir?

Réalisation: Zakaria Bakkali. Genre: Court Metrage. Année: 2008. Durée: 09 minutes.

 

Projection du court metrage: «YIDIR».

Synopsis: Jugurtha, militant incarcéré, interdit à Yidir, son fils âgé de 11 ans, de fréquenter l’école du dominant. La grand-mère, non sans hésitation, décide de passer outre cette interdiction.

Yidir va interpréter littéralement cette figure de style. Suivre le chemin de l’école, se transforme alors en peur, et sa réjouissance en crainte.

Réalisation: Tahar Houchi. Genre: Court Metrage.

Durée: 16 minutes.

Projection du documentaire: «TOOMAST».

Synopsis: TOUMAST retrace une partie de l’histoire contemporaine des Touaregs. Une histoire fragmentée, faite de souffrances, d’errances, de révoltes et d’injustices, mais aussi de voyages, de réconforts et d’espoir.

Moussa Ag Keyna, ex-rebelle et musicien, nous guide sur ces trajectoires complexes et aléatoires..

Réalisation: Dominique Margot. Genre: Documentaire.

Durée: 90 minutes.

Projection du court metrage:«AMAZIGHS D’EGYPT».

Synopsis: Cette histoire retrace l’itinéraire des Amazighs d’Egypte qui se sont installés en Egypte depuis 3000 ans en provenance de l’Afrique du Nord.De nos jours, environ 24000 personnes y persistent, vivant à l’ile « SIWA » au nord-ouest de l’Egypte.

 

18h à 20h Conférence-débat :

 

Une conférence débat sur le cinéma, la mémoire et l’amazighité

 

Animée par: Ahmed BENYACHI, sociologue et président de l’Association TIWIZI59. Louisette FARENIAUX, Filmologue, organisatrice du festival annuel «la charnière». Zakaria EL BAKKALI réalisateur. Rachid BOUKSIM, directeur du festival International IssninOurgh du cinéma Amazigh (Agadir/Maroc). Boukhalfa AMAZIT, Scenariste. Lyazid KHOUDJA, realisateur.

 

 

20h à 23h  Soirée musicale Amazighe (entrée libre)

 

Soirée musicale Amazigh  avec

Hafid Kourday (Maroc)  &  Kamel Syamour (Algérie)

 

 

Repost 0
Published by Association Tiwizi59 - dans 2012-2013
commenter cet article
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 01:02

Tabarmrante-a-Drancy-3-nov-2012---remise-dossier.jpgLa rencontre avec Fatima Tabaamrant du samedi 3 novembre 2012, après midi, à Drancy en région parisienne reste un souvenir inoubliable gravé dans la mémoire des Amazighs de France.

C'est sous des applaudissements et des youyous du public que Massa Fatima Tabaarmrant à rejoint la salle de la conférence bondée de monde. Tous les âges et toutes les régions de Tamazgha, de la diaspora, étaient représentés. Beaucoup d'associations Amazighs de France étaient présentes. Des  représentants du CMA (Congrès Mondial Amazigh) et de l'AZAWAD ont fait également le déplacement.

Tabaarmrant a ému les présents par sa sagesse, son militantisme et sa détermination pour défendre les droits des Amazighs, notamment en tant que élue au parlement marocain. Rappelons que cette institution lui interdit, depuis quelques mois, de s'exprimer en langue Amazighe pourtant devenue langue officielle au Maroc depuis juillet 2011!

La diva a conclu la conférence par un poème Amazigh composé par ses soins en 1994. Dans ce beau poème elle rend hommage aux Aamazighs, au sahel et en Afrique du nord. Elle rappelle, entre autre, aux Amazighs de continuer à transmettre langue de nos ancêtres aux enfants.

Tabarmrante-a-Drancy-3-nov-2012.jpg

Pour la nième fois le public, resté debout, a salué l'artiste par des applaudissements, des youyous mais aussi par des embrassades et des larmes de joie.

Un diner à été organisé par l'association Tamaynut France, dans un restaurant de la région parisienne, à l'honneur de l'artiste militante Fatima Tabaarmrante.

6 associations Franco-Amazighs issues de régions différentes de France ont profité de cette occasion pour remettre à l'élue marocaine un dossier détaillant les dernières démarches et sollicitations effectuées, par ces associations, auprès du gouvernement marocain pour faire valoir leurs droits suite à l'officialisation de la langue Amazighe au Maroc. Les associations rappellent que malgré de nombreuses initiatives aucune réponse des institutions sollicitées.

Cette requête demande en particulier la mise en place rapide d'un enseignement efficace de la langue Amazighe en France. Ce dossier sera remis par Massa Tabaamrante au ministre des MRE, au ministre des affaires étrangères et au président du parlement marocain. Les militants rappellent à l'élue que ce même dossier a été déjà envoyé  à ces mêmes ministres : Par lettre recommandée, avec accusé de réception, ou par l'intermédiaire d'élus marocains de passage en France (Maire député d'Agadir à Roubaix, Maire député de Oujda à Lille en juin 2012).

Un militant a précisé " les courriers envoyés en recommandée 'Avec accusé de réception' sont des preuves irréfutables que ces ministres ont bien reçu nos doléances mais ont-ils préféré volontairement de ne pas répondre aux questions des citoyens ? D'ailleurs ces accusés de réception ont étaient joints au dossier que nous avons confié à Tabaamrant".

 

Les 6 associations à l'origine de cette initiative:

- ACAL (Région Parisienne)

- Coso-Berbère (Bastia)

- Franco-Amazigh (Mulhouse)

- Tamaynut France (Clichy, Région Parisienne)

- Tayafut (Noisy le Sec, Région Parisienne)

- Tiwizi59 (Lille)

 

 

 Tabarmrante-a-Drancy-3-nov-2012---3.jpg Tabarmrante à Drancy 3 nov 2012 - 2

 

Repost 0
Published by Association Tiwizi59 - dans 2012-2013
commenter cet article