Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog www.tiwizi59
  •   le blog www.tiwizi59
  • : Blog officiel de l'association Tiwizi59 (Association des berbères du Maroc) dont le but est la promotion de la culture Amazighe du Maroc dans la région Nord Pas de Calais
  • Contact

Recherche

21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 19:33

L'émission Tifawine59 sur radio PastelFM de ce soir mettra les lumières sur la personnalité de Saad Eddine Al Othmani. Bien que les marocains attendent beaucoup de lui sur un tas de dossiers, surtout après quelques mois sans gouvernement, Tifawine59 s'intéressera plus au dossier lié à l'Amazighité vu le contraste constaté entre la position de Al Othmani et celle de son parti ! D'une part car il était parmi les rares, de son parti, à avoir défendu l'officialisation de la langue Amazighe. Il a aussi attiré la curiosité en 2012 lorsqu'il a suggéré, lors d'une réunion des ministres des affaires étrangères des pays du Maghreb, de changer le nom de l'organisation et d'abandonner l'utilisation du nom "Maghreb arabe" en concordance avec la constitution marocaine...


---------------------------
Pour en sa voir plus sur AL OTHMANI, voir ces 2 articles:
---------------------------
Jeuneafrique.com (17/03/2017):
Chez les « conservateurs » comme chez les « progressistes », El Othmani fait consensus. Contrairement à Abdelilah Benkirane, à la fois rival et véritable camarade, Saâdeddine El Othmani tourne sept fois la langue dans sa bouche avant de parler, il est plus diplomate et tout en rondeur. Mais surtout, un peu plus ouvert. Il a été l’un des rares « islamistes » à s’exprimer en faveur d’une évolution sur la législation autour de l’avortement et du cannabis, et se montre assez réceptif quant à la reconnaissance de l’identité amazighe (qui est aussi la sienne). El Othmani n’est certes pas une star comme Benkirane, mais il est respecté.
---------------------------
Article Le monde.fr (17/03/2017):
Après avoir démis A. Benkirane, le vainqueur des législatives d’octobre 2016, qui a échoué à former un gouvernement, le roi du Maroc Mohammed VI a nommé Saad-Eddine Al-Othmani comme premier ministre, a annoncé le cabinet royal, vendredi 17 mars.
S. Al-Othmani est un dirigeant de premier plan du Parti de la justice et du développement (PJD, islamiste). A 61 ans, c’est un retour sur le devant de la scène remarqué pour ce psychiatre, qui a été ministre des affaires étrangères dans le gouvernement Benkirane I (janvier 2012-octobre 2013).
Il a été, auparavant, secrétaire général du PJD (2004-2008). Battu, à la surprise générale, lors du 6e congrès du PJD, en juillet 2008, par A. Benkirane, son rival à la tête du mouvement islamiste depuis les années 1980, il en avait gardé une certaine rancœur.
Al-Othmani revendique l’étiquette de « colombe » au sein du parti islamiste, ce qui n’a pas toujours servi son image militante. Il est réputé accommodant. Lunettes cerclées de métal, barbe finement taillée et adepte du costume-cravate bien avant la plupart de ses camarades du parti, M. Al-Othmani est aussi un théologien, héritier d’une longue tradition d’érudits du Souss (Sud).
Ancien président de la commission des affaires étrangères du PJD, il entretient un réseau dense de relations dans de nombreux pays arabes, musulmans et occidentaux. C’est aussi un auteur prolifique et un intellectuel qui a exprimé des idées parfois iconoclastes dans son parti, défendant par exemple l’assouplissement de la législation sur l’avortement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Association Tiwizi59 - dans Emission radio Tifawine59
commenter cet article

commentaires